Apprendre à prier

Apprendre à prier

Veuillez cliquer sur l’icône suivante pour accéder au fichier PDF permettant d’apprendre comment prier :

Vous trouverez ci-dessous des enregistrements audio en complément du PDF :

La chahâdah

On devient musulman en prononçant la chahâdah, c’est-à-dire l’attestation de foi, dont la formule est la suivante :
Achhadou allâ ilâha illa llâh, wa achhadou anna Mouhammada rrasôuloullâh.

La prière

La prière comprend plusieurs formules qu’il incombe de réciter aux moments indiqués dans le PDF.

– la takbîrah : c’est la formule Allâhou akbar que l’on prononce pour entrer en prière (étape n° 1 du PDF) et lors de la plupart des changements de position comme cela est expliqué dans le PDF.

– la Fâtihah que l’on récite lors de l’étape n° 2 du PDF :
Bismillâhi rrahmâni rrahîm
Alhamdou lillâhi rabbi l‘âlamîn
Arrahmâni rrahîm
Mâliki yawmi ddîn
Iyyâka na‘boudou wa iyyâka nasta‘în
Ihdina ssirâta lmoustaqîm
Sirâta lladhîna an‘amta ‘alayhim
Ghayri lmaghdôubi ‘alayhim wa la ddâllîn

Elle sera suivie de la formule âmîn.

– le chapitre Al’ikhlâs que l’on récite lors de l’étape n° 3 du PDF :
Bismi llâhi rrahmâni rrahîm
Qoul houwa llâhou ahad
Allâhou ssamad
Lam yalid wa lam yôulad
Wa lam yakoullahôu koufouwan ahad

– les formules de glorification que l’on prononce lors de l’inclinaison (étape n° 4 du PDF) :
Soubhâna rabbiya L‘azîm

– les formules que l’on prononce lors du redressement de l’inclinaison (étape n° 5 du PDF) :
Sami‘a llâhou liman hamidah

Et après s’être redressé :
Rabbanâ wa laka lhamd

– les formules que l’on prononce lors de la prosternation (étape n° 6 du PDF) :
Soubhâna rabbiya L’a‘lâ

– le Tachahhoud, que l’on prononce lors de l’étape n° 11 du PDF :
Attahiyyâtou lillâh, azzâkiyâtou lillâh, attayyibâtou ssalawâtou lillâh. Assalâmou ‘alayka ayyouha
nnabiyyou wa rahmatou llâhi wa barakâtouh, assalâmou ‘alaynâ wa ‘alâ ‘ibâdi llâhi ssâlihîn. Achhadou allâ ilâha illa llâhou wahdahôu lâ charîka lah, wa achhadou anna Mouhammadan ‘abdouhôu wa rasôulouh.

– la salâh ibrâhîmiyyah que l’on récite lors de l’étape n° 15 du PDF :
Allâhoumma salli ‘alâ Mouhammadin wa ‘alâ âli Mouhammad, kamâ sallayta ‘alâ Ibrâhîma wa ‘alâ âli Ibrâhîm. Wa bârik ‘alâ Mouhammadin wa ‘alâ âli Mouhammad, kamâ bârakta ‘alâ Ibrâhîma wa ‘alâ âli Ibrâhîma fi l‘âlamîn, innaka hamîdoummajîd
.

Le salâm, par lequel on clôture la prière (étape 16 du PDF) :
assalâmou ‘alaykoum

L’Iqâmah, que l’on dit avant de commencer la prière.

Quelques chapitres du Qour’ân

L’alphabet arabe

Certaines lettres de l’alphabet arabe n’existent pas en français. Il convient donc d’apprendre à les prononcer afin de pouvoir réciter correctement les diverses formules de la prière. Vous trouverez à la dernière page du PDF un tableau présentant dans l’ordre alphabétique les lettres arabes et leur transcription phonétique.

Vous trouverez ci-dessous des enregistrements audio de ces lettres :

– prononcées avec un fathah (voyelle « a ») :

– prononcées avec un dammah (voyelle « ou ») :

– prononcées avec un kasrah (voyelle « i ») :

– prononcées avec un soukôun (qui est l’absence de voyelle) :

Publicités
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s